S'engager

Le programme d’échanges

Sommaire

Introduction

Depuis sa création E&P a organisé et coordonné 20 sessions de programme d’échanges. Près de 300 volontaires sont partis en immersion dans plus de 120 organisations européennes et internationales. Plus de 50 associations françaises ont été impliquées dans ces sessions en tant que co-concepteurs des missions et/ou intervenants lors des préparations au départ. Au total plus de 400 personnes ont participé aux formations et près de 2000 personnes ont assisté aux soirées de restitutions organisées par E&P à l’issue des sessions de valorisation.

Les jeunes partis dans le cadre du programme d’échanges ont ainsi pu participer à des espaces de formation informelle et participative avant leur départ. Ces jeunes formés, partis et revenus et de l’étranger, participent aujourd’hui pour plus de 70% d’entre eux de façon bénévole et active à la vie associative de nos réseaux (participation aux formations, tutorat, bénévolat dans les associations partenaires d’E&P, bénévolat lors des rencontres et événements internationaux…).

Retour

Objectifs

Piloté par Echanges et Partenariats et co-animé avec au moins une association en France spécialisée sur une thématique, ce programme est organisé autour des luttes et mobilisations des réseaux de solidarité internationale. Il a pour but à la fois : d’encourager les jeunes générations qui souhaitent se mobiliser à repenser l’espace politique et leur rôle dans cet espace ; de répondre aux demandes de formation des diplômés récents souhaitant exercer leur activité professionnelle future dans les domaines concernant les métiers de la solidarité internationale ; enfin, de développer et renforcer les partenariats entre organisations de la société civile en France, en Europe et à l’international.

Retour

Méthodologie

Le programme mis en œuvre par E&P permet de renforcer les partenariats entre associations mais aussi d’ouvrir la voie à de nouvelles générations de militants. Ainsi chaque mission s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre deux organisations, l’organisation d’envoi en France et l’organisation d’accueil à l’étranger. Il s’agit de renforcer des réseaux thématiques, transversaux, en développant les liens entre des associations d’envoi et des associations d’accueil grâce à l’envoi et l’engagement des volontaires.

Les parties prenantes du programme :

Echanges et Partenariats gère les aspects pédagogiques et partenariaux ainsi que le cadre financier et administratif

L’organisation d’envoi est le partenaire thématique en France
L’organisation d’accueil est le partenaire thématique dans le pays d’accueil
Le/la volontaire qui souhaite s’impliquer concrètement dans des projets de solidarité en France et à l’international.

Nos spécificités

Ne pas déconnecter la France, l’Europe et l’international : nous sommes inscrits dans une mouvance d’organisations qui ont une vision de la solidarité mondialisée.

Sessions collectives. Chaque session du programme d’échanges regroupe 10 à 20 volontaires qui construisent ensemble ce collectif qui permettra de questionner les sociétés civiles dans lesquelles vont s’ancrer chaque mission individuelle.

Transversalité. Le caractère collectif des sessions favorise les transversalités entre les thématiques. Souligner les articulations entre les différentes thématiques des missions, permet de comprendre et de déconstruire les présupposés, de donner un sens global à son engagement et de construire des solidarités entre mouvements pour mener des luttes communes.

Renouvellement générationnel. Le programme a été pensé dans le sens d’une pérennisation des engagements. Notamment en leur donnant du sens, les ancrant dans des projets collectifs, des partenariats et donc dans un temps plus long que celui de la mission.

Transmission. Notre méthodologie s’inscrit dans le temps long afin de favoriser les espaces de transmission, entre générations mais aussi entre différentes formes de luttes. Il s’agit d’un des éléments essentiels à la pérennisation de l’engagement car il permet de le replacer dans un espace collectif et une histoire militante.

Articulation du parcours d’engagement et du parcours professionnel. Accompagner les volontaires dans leur parcours d’engagement et son articulation avec le parcours professionnel : où sont les anciens volontaires, comment et où ils restent engagés, construire son réseau, trouver sa place…

Ces spécificités se retrouvent dans le déroulement de notre programme d’échanges qui a été pensé comme un tout du début de la formation avant départ à la fin de la capitalisation, et même au-delà. C’est pourquoi il nous paraît important d’insister sur le cadre collectif du programme E&P dans les appels à candidature mais aussi dans les entretiens, au-delà de chaque mission plus spécifique.

E&P a mis en place une méthodologie s’appuyant autour de trois temps forts : la préparation collective au départ, le terrain et la capitalisation collective au retour.

Retour

Déroulé du programme


Préparation collective au départ :

La préparation au départ s’organise autour de deux axes. Tout d’abord accompagner les jeunes dans l’élaboration et la réalisation de leur projet en proposant des espaces collectifs de formation, débats, sensibilisation et production d’espaces de communication (blogs, site web….). En parallèle il s’agit de définir avec la structure d’accueil, la structure d’envoi, et les volontaires les objectifs, les problématiques et les raisons d’être spécifiques à la mission dans laquelle ils s’engagent.

3 à 4 semaines à Paris pour :
Donner les clés pour une immersion dans les réseaux de solidarité internationale
Animer des espaces d’échanges et de formation informelle autour des thèmes et des pays dans lesquels les jeunes vont s’engager
Co-construire chaque mission avec le volontaire et les organisations d’envoi et d’accueil
Permettre de créer des ponts entre les thématiques et les expériences de chacun
Permettre l’acquisition d’outils techniques afin que les volontaires puissent valoriser leur mission sur le terrain et au retour (écrit, web, photo, vidéo, etc.)

Le terrain :

5 mois. Déroulement de la mission en lien avec l’organisation d’accueil, l’organisation d’envoi et E&P
Alimentation du blog Vues d’Europe et d’Ailleurs

Capitalisation collective au retour :

Lors de la capitalisation il s’agit d’abord de mettre en commun les expériences individuelles et de rendre compte de ce que les jeunes ont fait, de replacer leur engagement dans un projet collectif puis de produire des outils de visibilité qui permettront de transmettre à un large public des messages, des analyses, des alternatives et de les diffuser.

3 semaines à Paris pour :
Permettre aux volontaires de prendre du recul sur leur mission et de poser les acquis de leur expérience
Favoriser l’échange et le croisement des thématiques
Replacer la mission du volontaire dans son cadre partenarial : articuler l’individuel et le collectif
Favoriser l’articulation entre le parcours d’engagement et le parcours professionnel : comment se construire son réseau d’engagement et/ou professionnel, ont-ils trouvé un espace d’engagement qui leur correspond, comment valoriser leur expérience de volontariat tant sur l’aspect personnel que professionnel, etc
Animer des espaces de partage, de valorisation et de transmission de cette expérience
Appuyer la production d’un certain nombre de documents de capitalisation et de supports de valorisation par les jeunes
Echanger autour des missions, des thématiques, des partenariats, lors d’une soirée publique de restitution

Nous privilégions une pédagogie qui favorise les échanges et l’analyse des situations en lien avec l’expérience des acteurs : rencontre débats ; jeux participatifs ; ateliers d’écriture ; visites d’associations et de projets alternatifs ; projections vidéos/débats ; production de supports de valorisation sur les expériences menées ; écriture sur un blog ; prise de parole en collectif sur un sujet identifié, ateliers de formation aux TIC….

Retour

Les thématiques

Retour